Investissement en bourse : que savoir ?

Quand on se lance dans les investissements en bourse, il est indispensable de connaitre toutes les ficelles du métier. On ne devient pas un bon trader par hasard. Vous allez devoir savoir analyser, pour ce faire, comprendre le mécanisme boursier et apprendre à investir dans des actions afin d’éviter de vous ruiner.

Comprendre le contexte macroéconomique

La première chose à faire est de comprendre les bases du contexte macroéconomique. Il ne s’agit pas non plus de devenir un expert de suite, sinon les conseillers boursiers auront perdu leur temps à faire de grandes études. Vous devez juste savoir faire les analyses économiques de base. Un contexte macroéconomique peu favorable va avoir un impact sur vos investissements. En effet, les investissements en bourse fructifient automatiquement quand l’économie connait une croissance stable. Si nous prenons par exemple, l’investissement dans l’immobilier, vous allez connaitre un grand succès si vous investissez actuellement, car la croissance des loyers est constante depuis plusieurs années. En d’autres termes, aucune crise immobilière en vue, qui risquerait d’avoir un impact sur le marché des actions. Ce qu’il faut faire ce sera donc, de savoir faire une analyse graphique et une analyse des tendances du marché pour être toujours gagnant.

Savoir limiter ses pertes

Comme dans tout investissement, vous devez être prêt à gérer les pertes. Le plus important est dans ce cas, de savoir maitriser et limiter les risques. Il est primordial, pour ce faire, de vous fixer des barrières ou limites en cas d’accident imprévisible sur le marché des actions. Comme ces accidents ne dépendent pas de vous ni de paramètres que vous pouvez contrôler, la seule manière de le maitriser c’est de se fixer une limite. Vous serez le seul à pouvoir l’imposer dans ce cas. Généralement, les investisseurs choisissent d’établir une limite à l’ordre de 5%. Si jamais la valeur d’achat de vos actions baisse, pour ne pas courir le risque de perdre encore plus d’argent, le plus sage serait de les vendre au plus vite avant que la situation ne dégénère. Comme on dit en bourse : « mieux vaut se couper la main qu’un bras ». Vous serez perdant, mais vous limiterez considérablement les dégâts.

Comment diversifier ses actions ?

Diversifier en bourse est un principe qui va vous permettre de gagner à tous les coups. En d’autres termes, diversifier votre portefeuille réduit vos risques de tomber dans la faillite. Il y aura toujours un investissement qui va rattraper l’autre. Vous allez ainsi, pouvoir garder un œil sur l’ensemble des secteurs à succès et injecter votre argent comme bon vous semblera. Et cela ne vous nécessitera pas de détenir trop de fonds. L’erreur à ne pas faire reste pourtant de demeurer prudent en tout temps. Vous devez diversifier, mais pas trop ! Si le marché baisse, avoir 100 actions sur un marché en baisse c’est couler direct vers la faillite. Tandis qu’en avoir une dizaine va vous permettre de les contrôler et de sélectionner les meilleurs placements à profit. Vous allez dans ce cas, devoir être réactif et savoir saisir les opportunités. Et même si l’on ne gagne pas à tous les coups, le principal reste d’accroitre raisonnablement votre capital en choisissant les bons investissements et en évitant les pièges dans la pratique du négoce en bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *